Un site partenaire du portail Jeunes en Champagne-Ardenne

Historique de la Boussole

L’origine de la Boussole

En 2014 et 2015, trois synthèses d’études nationales réalisées par la DJEPVA ont été complétées par une série d’interviews menées par une société d’études et d’enquête d’opinions auprès de jeunes et de professionnels des territoires choisis pour expérimenter ce service (Reims, Chalons en Champagne, Lorient et Rennes). Ce diagnostic croisé a permis d’identifier les pistes de construction de ce nouveau service numérique.

Qu’est-ce que le service rendu par la « Boussole des jeunes » ?

« La Boussole des jeunes » est un nouveau service numérique destiné aux jeunes pour mieux les informer dans le domaine de l’emploi, de la formation, du logement, de la santé, et sur tout autre thème jugé important pour le territoire sur lequel la Boussole s’implante.

Comment se construit la « Boussole des jeunes » ?

L’interface proposée aux jeunes évolue au gré des tests qui sont fait régulièrement auprès d’eux par le CRIJ-Champagne Ardenne et par l’équipe nationale avec l’appui de la DRDJSCS et la participation du Conseil Régional Grand Est  pour vérifier les hypothèses émises en termes d’ergonomie, de pertinence des questions à poser et des résultats apportés par la Boussole.

Celle-ci comporte aussi un outil pour les professionnels (côté back office), permettant de collecter les offres de service de chacun d’eux, mais également de disposer des mesures relevant du niveau national, régional, départemental, intercommunal et local ainsi que toute autre information pertinente identifiée par les professionnels du territoire.

Comment fonctionne la Boussole ?

La Boussole, une affaire de territoire

La notion de territoire est importante pour l’efficacité de la Boussole. Cette notion est définie d’une part par la complétude des compétences territoriales des  professionnels partenaires de la Boussole et d’autre part par la nécessité de créer une dynamique entre eux, donc  de  conserver une dimension humaine indispensable à la bonne marche du partenariat territorial.

Ainsi, la dimension du territoire sur lequel s’implante la Boussole doit viser à organiser :

  • Une bonne diversité et une bonne densité des offres de services proposées aux jeunes
  • D’une bonne qualité de relation et de connaissance mutuelle entre professionnels partenaires
  • Du développement d’une  communauté professionnelle par des échanges d’expérience réguliers,  gage d’une plus grande efficacité dans les réponses faites aux jeunes
  • D’une qualité et d’une régularité de communication vers les jeunes sur les services que la Boussole peut leur rendre , ainsi qu’à leur parentèle et aux tiers sociaux ou éducatifs

Le Grand Reims, qui regroupe 143 communes et 300 000 habitants, réunit toutes les conditions d’efficacité pour le fonctionnement de la Boussole. En effet, stratégiquement, la communauté de commune, ou la communauté urbaine (ou l’agglomération)  ou encore une ville importante et/ou attractive représentent autant d’opportunité de soutien et de communication du service auprès de la population jeune.

La Boussole, un service simple proposé à tous les jeunes, de 16 à 30 ans

Le service proposé au jeune fonctionne comme suit :

  • Le jeune remplit un court questionnaire qui précise sa demande et sa situation (y compris son lieu d’habitation)
  • Lorsque ces éléments sont renseignés, la Boussole propose au jeune les services que les professionnels rendent sur le territoire dans lequel sa commune est incluse (description du service simplifiée par l’exposé des bénéfices que peut en attendre le jeune, du point de vue du jeune).
  • Si le jeune est intéressé par l’un de ces services, il clique sur celui-ci, laisse ses coordonnées.
  • Le jeune est contacté dans un délai garanti (en général quelques jours) par le professionnel qui a proposé le service choisi et a reçu le détail de sa demande et de sa situation.
  • Selon le cas, le professionnel renseigne le jeune par téléphone ou lui propose un rendez-vous.

La Boussole, une participation des professionnels concrète et simple à mettre en œuvre sur un territoire à échelle humaine

Organisée par thème, la Boussole permet à chaque professionnel de se déclarer sur la partie du territoire qu’il couvre dans le back office de la Boussole. Cet exercice vise à collecter l’offre de services de tous les professionnels partenaires sur le territoire et de la rendre plus compréhensible et accessible pour les jeunes.

Comment le professionnel devient partenaire de la Boussole :

  • Chaque professionnel volontaire s’inscrit dans le back office comme partenaire de la Boussole
  • Il décrit de façon concise et simple son rôle et sa compétence
  • Il nomme et détaille un à un (tout ou partie de) ses services et indique à la Boussole les critères qui permettent de les mobiliser (âge ou niveau du jeune, périmètre géographique concerné, etc…)
  • Il s’engage à entrer pour chaque service un mail de contact pour que la Boussole puisse lui envoyer le récapitulatif de la demande et la situation du jeune qui aura laissé ses coordonnées après consultation
  • Il s’engage à répondre dans un délai garanti (en nombre de jours)
  • Il s’engage à traiter la demande du jeune selon le cas (laissé à son appréciation), soit par téléphone, soit sur rendez-vous ou dans le cadre de son activité normale

En contrepartie de cet engagement, sur un territoire donné, les partenaires de la Boussole vont disposer :

  • D’une animation des travaux nécessaires au bon fonctionnement de la Boussole (rencontre et échanges entre professionnels, thématique ou/et multi-thématiques, animation des relations inter-professionnelles dans le cadre de la mise en œuvre de la Boussole sur le territoire) réalisée par le CRIJ de la région du territoire
  • D’un « mesurier » mis à jour en continu, constitué de toutes les mesures et dispositifs (du local au national) que les professionnels peuvent mettre en œuvre ou solliciter pour les jeunes dans les différents thèmes abordés par la Boussole (avec la participation du CIDJ).
  • D’un ensemble de contenus d’information sur les métiers, les secteurs, les parcours professionnalisant, etc… tenus à jour par le CIDJ et les CRIJ.
  • D’un ensemble d’informations factuelles (évènements, forums, actualités) propres au territoire, au département, à la région et au national produite par chacun des partenaires de la Boussole sur le territoire.

Ces informations pourront compléter efficacement les services proposées par les professionnels, elles permettront au jeune de disposer d’un premier niveau d’information avant de rencontrer le professionnel sollicité.

Animation confiée au CRIJ Champagne Ardenne

L’animation territoriale de la Boussole des jeunes est confiée au CRIJ-Champagne Ardenne dès mars 2017. Cela permet d’étendre l’expérimentation au territoire du Grand Reims.

Imprimer Haut de page
9202f060f2a7df35ac250c2b61003633QQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQQ